Aides à l'achat d'un scooter électrique

 

 

 

Bénéficiez d’un coup de pouce pour l’achat de nos scooters électriques !

 

La mobilité électrique a décidément le vent en poupe. Achetez un scooter électrique YADEA et profitez des aides gouvernementales et communales pour réduire considérablement le coût de votre e-Scooter.

En fonction du e-Scooter acheté et de votre situation, vous pouvez bénéficier jusqu’à 30 % de réduction grâce aux différentes aides gouvernementales.

Celles-ci se décomposent en plusieurs aides : le bonus écologique qui est un dispositif national, l’aide à l’achat proposé par certaines villes et communes ainsi que la prime à la conversion. Attention, cette dernière ne fonctionne qu’avec des conditions très spécifiques dans le cas où vous vous débarrassez d’un véhicule polluant.

 

 

1. Bonus écologique national

 

Cette aide financière peut, soit être délivrée par le concessionnaire qui vous vendra le scooter, soit par un remboursement après l’achat si vous faites vous-même la demande auprès du Ministère de la Transition Ecologique.

Pour bénéficier de cette aide le scooter électrique que vous achetez doit remplir plusieurs critères :

·Le scooter doit être neuf et ne doit pas être vendu l’année qui suit sa première immatriculation ni après avoir parcouru au minimum 2 000 km.
·Il doit être immatriculé dans une série définitive en France et ne pas être pourvu d’une batterie au plomb.
·Vous devez l’avoir acheté ou loué avec une option d’achat, ou bien pour une durée de deux ans minimum et utiliser l’électricité comme source d’énergie.

Si vous faites vous-même la demande :

·La demande doit être envoyée dans les 6 mois qui suivent l’achat (date de facturation du scooter faisant foi).
·Si vous louez le scooter électrique vous êtes tenu de faire votre demande dans les 6 mois qui suivent le 1er versement de la mensualité.
Pour effectuer votre demande, il suffit de se rendre sur le site de la Prime à la Conversion, des véhicules et bonus écologique 2020 (Ministère de la Transition Ecologique).

Si le concessionnaire avance le montant du bonus :

Le bonus est déduit du prix d’achat TTC et est visible sur la facture que le concessionnaire vous délivre lors de l’achat.

En savoir plus >

 

Bonus écologique sur nos e-Scooters : - de 2 kW

 

 

 

Bonus écologique sur nos e-Scooters : + de 2 kW

 

 

 

Bonus écologique sur nos e-Scooters  : + de 3 kW

 

 

 

Bonus écologique sur nos e-Scooters utilitaires

 

 

 

2. Aides complémentaires de certaines villes de France

 

En parallèle du dispositif national du bonus écologique, certaines agglomérations souhaitent également promouvoir la mobilité électrique et disposent de leur propre aide. Attention, nous vous invitons cependant à aller vérifier sur le site des communes car les aides évoluent d’un jour à l’autre. N’hésitez pas aussi à consulter le site de votre propre commune !

 

Aide de la Métropole de Nice Côte d’Azur

La Métropole encourage la mobilité électrique en instituant un dispositif de subventionnement pour les particuliers établis à titre principal sur le territoire métropolitain afin de se doter d’un deux roues électriques. 

A Nice, une aide de 25 % du prix d’achat en € TTC, plafonnée à 200 €, est proposée. 

En savoir plus >

 

Aide de la ville de Roanne

Dans le cadre de sa politique en matière de transition énergétique, Roannais Agglomération instaure une aide financière pour l’acquisition de Vélo à assistance électrique (VAE) et Scooter à électrique pour les particuliers résidant sur l’une des 40 communes de Roannais Agglomération.

Roannais Agglomération peut apporter jusqu’à 200 € d’aide plafonnée à 20 % du prix HT d’un scooter électrique.

En savoir plus >

 

Les autres aides de certaines communes 

A La Motte-Servolex, une prise en charge à hauteur 300 € est proposée (à hauteur de 20 % du prix d’achat). 

En savoir plus >

Dans le Vaucluse, Villeneuve-lès-Avignon attribue 200 €.

En savoir plus >

 

 

3. Prime à la conversion

Si vous devez vous débarrasser d’un vieux véhicule, vous pouvez cumuler les aides des villes et le bonus écologique et ainsi obtenir encore une meilleure remise sur l’achat de votre e-Scooter. Si vous êtes un ménage non-imposable, le dispositif devient très intéressant. Sinon, celui-ci se limitera à 100 €.

En savoir plus >

 

Voici les conditions :

Au même titre que les autres catégories de véhicules éligibles, la prime à la conversion attribuée aux scooters électriques est conditionnée par la mise à la casse d’un vieux véhicule diesel ou essence, qu’il s’agisse d’une voiture particulière ou d’un utilitaire dont le PTAC n’excède pas 3,5 tonnes.

En pratique, l’éligibilité à la prime à la casse dépend de sa date de première mise en circulation :

Pour un véhicule essence, la mise en circulation doit être antérieure à 1997

Pour un véhicule diesel, la date de première mise en circulation doit être antérieure à 2001 (2006 pour les ménages non imposables).

A noter : le véhicule faisant l’objet d’une mise à la casse doit appartenir au bénéficiaire depuis au moins un an avant la date de demande d’attribution de la prime.

Pour un ménage dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 13 500 € (non-imposable), celle-ci est fixée à 1 100 €. Dans le cas contraire, celle-ci se réduit à 100 €, ce qui limite grandement l’intérêt du dispositif.

 

 

Share This Post :